Blason de Pont-d'Ouilly : “de gueules au pont de trois arches d'or sur une rivière d'azur où nage un poisson aussi d'or, surmonté d'un léopard du même”.
Welcome to Pont-d'Ouilly
Welcome to Pont-d'Ouilly
Calendar and Events

History - Caritas

Caritas Caritas
1930-1934 1935
Caritas Caritas
1935-1964 1965-1975

Le bulletin paroissial de Pont-d'Ouilly

En mars 1904, l’abbé Fleuret publie le premier numéro de Les Echos d’Ouilly-le-Basset qui change de nom en novembre 1909 pour s’appeler L’Echo Paroissial de Ouilly-le-Basset. Comme ces deux noms l’indiquent, il ne concerne alors que la seule paroisse d’Ouilly-le-Basset.
Interrompu en décembre 1912, son principe est repris en 1930, par l’abbé Germain, sous le titre bien connu de Caritas, mais cette fois le bulletin ne concerne que les paroisses de Saint-Mards-d'Ouilly et de Pont-d'Ouilly. Publié sous différents formats, Caritas s’étend aux paroisses d’Ouilly-le-Basset et du Détroit à la fin de 1935. Plus tard, il concernera également les paroisses de Cahan, Clécy, Le Mesnil-Villement et Pierrefitte-en-Cinglais. Le dernier numéro sorti de l’imprimerie Sauvegrain est celui de mars 1975 (la diffusion continue cependant quelques années de façon plus artisanale).

Outre les différents curés responsables de sa publication (abbés Germain, Portier, Fouques, Férey, Aubert), bien des Ouillypontains ont contribué à ses nombreux articles qui évoquent le passé ou le présent de la vie paroissiale et communale : Albert Bessac, Jean et Maurice Bucquet, Roger Cornu, Jules Gontier et ses poèmes, Germain Heuzé, Gabriel Pichard, René Vallée, et probablement bien d’autres restés anonymes.

Le premier numéro à paraître est donc celui de Janvier 1930. Imprimé par l'Imprimerie Catholique de Flers, son format est 22,5x28 jusqu'à la fin de 1934 : Caritas 1930 (manquent les n° 6 et 10), Caritas 1931, Caritas 1932, Caritas 1933 (manque le n° 2), Caritas 1934.
En 1935, l'abbé Germain innove avec quelques numéros au format 35x50 sortis de l'Imprimerie Saint-Paul des Moulineaux : Caritas 1935 1/2 (manquent plusieurs numéros). Mais dès le mois de novembre de cette même année, nouveau changement de format (13,5x21,5) imprimé par La Presse Condéenne de Condé-sur-Noireau : Caritas 1935 2/2, Caritas 1936 (manquent les n° 2, 6, 7 et 8), Caritas 1937 (manque le n° 1), Caritas 1938, Caritas 1939, Caritas 1940. Le numéro d'Octobre 1940 n'est pas du goût de la censure allemande, ce qui vaut quelques tracas à l'abbé Portier : la parution de Caritas est interrompue près de six années.
Après la Libération, elle reprend en octobre 1946 avec un nouvel imprimeur situé à Belley dans l'Ain : Caritas 1946, Caritas 1947, Caritas 1948, Caritas 1949, Caritas 1950, Caritas 1951, Caritas 1952, Caritas 1953, Caritas 1954, Caritas 1955, Caritas 1956, Caritas 1957, Caritas 1958, Caritas 1959, Caritas 1960, Caritas 1961, Caritas 1962, Caritas 1963, Caritas 1964.
A partir de 1965, Caritas paraît sous le format 21x27 ; il est imprimé par l'Imprimerie Sauvegrain de Flers jusqu'au mois de mars 1975 : Caritas 1965, Caritas 1966, Caritas 1967, Caritas 1968, Caritas 1969, Caritas 1970, Caritas 1971, Caritas 1972, Caritas 1973, Caritas 1974, Caritas 1975, Caritas 1976, Caritas 1977, Caritas 1978, Caritas 1979.

Voilà donc la quasi totalité des Caritas parus durant cinquante années, soit 362 numéros avec malheureusement dix à douze numéros manquants.

Valid XHTML 1.0 Transitional 0000354 Contact