Blason de Pont-d'Ouilly : “de gueules au pont de trois arches d'or sur une rivière d'azur où nage un poisson aussi d'or, surmonté d'un léopard du même”.
Welcome to Pont-d'Ouilly
Welcome to Pont-d'Ouilly
Calendar and Events

History - Saint-Roch chapel

La chapelle Saint-Roch

La chapelle Sur le plateau des Hogues, dominant les deux vallées de l'Orne et du Noireau, se tient une chapelle qui date du milieu du XVIe siècle. Les anciens racontent, et quelques vieilles estampes en témoignent, la venue de processions dans le chant des cantiques, au son gracieux des tinterelles.

Au début du XXe siècle, les antiques processions ont disparu et la vieille chapelle menace ruines. En 1932, les paroissiens de Saint-Marc-d'Ouilly se ressaisissent : charpente, clocher, murs et plafonds sont remis en état ; le 27 août 1933, les fils reprennent avec foi les gestes de leurs pères, et depuis, c'est là que se tient chaque année, le dimanche qui suit le 15 août, le Grand Pardon normand de Saint-Roch.

La chapelle Office du matin Procession à travers champs

Origine des Fresques

En 1932, outre la réfection complète du bâtiment, 70m2 de fresques sont peintes par un grand artiste du Salon d'Automne et des Artistes Français, titulaire de plusieurs bourses du gouvernement pour voyage d'étude aux colonies : Maurice Le Scouëzec.
Il raconte la vie du saint en huit tableaux : la Naissance de saint Roch, saint Roch refuse le sein le vendredi, saint Roch distribue ses jouets, saint Roch part en pèlerinage pour Rome, réception de saint Roch à Aquapendente, saint Roch malade en forêt, saint Roch guérit les pestiférés et saint Roch en prison. Une neuvième fresque se trouve derrière l'autel : saint Roch et les Anges.

Vue d'ensemble Saint Roch et les Anges

La facture en est un peu fruste et brutale ; le détail inutile est volontairement négligé mais la composition et les attitudes sont si expressives, dans un coloris très doux, qu'il en résulte une impression de force, de vie et aussi de recueillement.

En 1984, un polonais, Marek Sobczyk, restaure les huit fresques originales de Maurice Le Scouëzec, et laisse les deux fresques de l'autel et du fond de la chapelle.

Maurice Le Scouëzec

Maurice Le Scouëzec Bien que sa famille soit originaire de la région de Lorient en Bretagne, Maurice Le Scouëzec est né au Mans (Sarthe) le 1er octobre 1881. Il est décédé à Douardenez (Finistère) le 1er mai 1940.

Cet artiste, par trop méconnu, a côtoyé tout au long de sa vie les artistes importants de son époque tels que Modigliani ou Picasso : 3.717 de ses œuvres sont répertoriées à ce jour.
Une exposition, consacrée à son œuvre, s'est tenue en 1998 à l'abbaye de l'Epeau à l'initiative du Conseil général de la Sarthe. Certaines des aquarelles préparatoires aux fresques de notre chapelle y étaient présentées :

La chapelle Saint Roch en prison Saint Roch malade en forêt

Rénovation

Fin 2003, l'état de détérioration des fresques du mur sud de notre chapelle a nécessité une rénovation devenue inévitable.
Réalisée par Jean Bonavita, elle a permis de redonner vie à la partie de l'oeuvre originelle de Maurice Le Scouëzec devenue totalement illisible.
Avec les fresques du mur nord, cet ensemble permet de conserver intact l'attrait artistique conféré par le passage de l'artiste breton dans notre chapelle.

Intérieur, 1933-1, 1933-2, 1984, 2004-1, 2004-2

Intérieur de la chapelle

1933 - Mur nord et autel

1933 - Mur sud

1984 - Autel et porte ouest

2004 - Mur nord

2004 - Mur sud

Valid XHTML 1.0 Transitional 0017996 Contact